Oté la réunion ! Cliquez ici pour écouter le jukebox !
Bienvenue sur Le Forum de la Culture réunionnaise et mauricienne ! INSCRIVEZ-VOUS et faite une présentation !!
Ajoutez ce site a vos favoris Espace d'échange familial - amical :: akout sa
Espace d'échange familial - amical Index du Forum Espace d'échange familial - amical
Forum ayant pour but de regrouper les familles, échanger des connaissances, des astuces, des évenements...
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

akout sa

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Espace d'échange familial - amical Index du Forum -> Kiltir Créole -> Expression créole -> Apprendre le créole de la Réunion
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
vavie974
Administrateur Lo Sér

Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2008
Messages: 1 516
Localisation: strasbourg
Pays d'origine: Ile de la Réunion
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 馬 Cheval

MessagePosté le: Mar 19 Fév - 21:55 (2008)    Sujet du message: akout sa Répondre en citant




En ti bout le JT en kreol


Revenir en haut
Skype
Publicité






MessagePosté le: Mar 19 Fév - 21:55 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
kalou
Administrateur lo Frér

Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2008
Messages: 817
Localisation: Strasbourg
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 猪 Cochon

MessagePosté le: Mar 19 Fév - 22:57 (2008)    Sujet du message: akout sa Répondre en citant

Ma néna en l'album Alain PETERS..ek daniel WARO ............Té fo croire tout band grand chanteur té boi la rak !!!! Pas mal le ti vidéo en tout cas..

HOMMAGE A ALAIN PETERS

mizik koméla

jeudi 6 novembre 2003

Baster   
Baster (du nom d'un quartier de St Pierre) est, sans aucun doute, le groupe le plus médiatique de La Réunion. De 1983 (Mouvman Kiltirel Baster) à 1986 (Mon Péï, Mon Lémé), Baster, représenté par son leader Thierry Gauliris, sort ses premiers enregistrements à une période où le jeune public réunionnais est en demande d'une musique péï qui se libère de la dichotomie séga/maloya. Mixant habilement le rock, le reggae et la musique traditionnelle réunionnaise, Baster chante en Kréol, tantôt sérieusement (Langkozè) tantôt légèrement (Alon dansé), le quotidien des réunionnais.   
 
 

Baster 1983/2003 (2003) Kaf Gong Reggae (2002) Raskok (2001) Coffret Lespri, lo kèr, lo kor lé la (2000) Baster Live 99 (1999) Black Out (1998) Mon Royom (1995) Lorizon Kasé (1992) Rasine Momon Papa (1990) Mon Péi Mon Lémé (1988) Mouvman Kiltirel Basse-Terre (1983)   
Granmoun Lélé   
Julien Ernest Philéas, alias Gramoun Lélé, est un des représentants du maloya de La Réunion. D'une famille d'artiste, fils d'un "Jako" (danseur de rue traditionnel) et d'une mère "batar-malgache ", Granmoun Lélé commence à chanter, dés l'adolescence, dans les services "kabaré ". C'est en 1977, qu'il fonde une troupe qui compte ses propres enfants.   
 
 

Granmoun Lélé est, aujourd'hui, devenu un des ambassadeurs les plus illustre de la musique traditionnelle réunionnaise. La production discographique de Granmoun Lélé est connue de tous les réunionnais et des plus grands festivals de musique du monde(Canada, Norvège, Suède, Finlande, Belgique, Allemagne, Afrique, Japon, Brésil, Madagascar,…) : Namouniman, premier album du groupe, sera suivi de Soleye et Dan Ker Lélé, sur le catalogue Label Bleu.   
Maxime Laope   
Maxime Laope est né à Saint-Leu en 1922. Artiste descendant d'esclave, Maxime Laope est, dès son plus jeune âge, passionné par la chanson. Sa voix est remarquée à l'école et à l'église où il participe à des chorales. En 1947, Maxime Laope, alors coursier dans une société, obtient un prix à un radio-crochet. A partir de là, les concours de chants et les prix vont se succéder. En 1949, Maxime Laope enregistre son premier disque avec deux morceaux de sa composition : " Le cœur créole " et " Mi èm mon patois ". En 1952, c'est la rencontre décisive avec Benoîte Boulard. D'abord concurrents à un radio-crochet, les deux chanteurs décident ensuite de s'associer.   
 
 

C'est ainsi qu'en 1953 ils obtiennent le premier prix, avec ce qui est devenu depuis un standard de la musique réunionnaise, " La rosée tombée ". C'est le début du succès sans que Maxime Laope ne s'affirme ségatier. C'est à l'instigation de Georges Fourcade (chanteur, poète et dramaturge réunionnais) qu'il se mettra réellement à la chanson créole.   
Maxime Laope s'est produit sur toutes les scènes de La Réunion. Il a enregistré environ 75 disques, il a interprété plus d'une centaine de textes (séga, maloya, romances) de sa composition ou des plus grands auteurs réunionnais tels que Georges Fourcade, Antoine Nativel, Pierre Vidot, Jean Albany… Il a été accompagné par toutes les générations de musiciens de La Réunion : depuis Loulou Pitou, Jules Arlanda, Claude Vinh-San, Narmine Ducap, Le Club Rythmique, les Soul-Men, en passant par Henri-Claude Moutou, Alain Mastane, Ti-Fok, jusqu'à ses propres petits-enfants qui ont à peine 20 ans. Il a chanté avec pratiquement tous les chanteurs de l'île : des anciens comme Madoré, ou Luc Donat, mais aussi Ziskakan… Pour en savoir plus sur Maxime Laope, n'hésitez pas à consulter l'ouvrage "Maxime Laope, un chanteur populaire ? Souvenirs, textes, et chansons " paru en 1999.   
Nathalie Natiembé   
Nathalie Natiembé est issue d'une famille de musiciens qui l'a amenée à fréquenter un répertoire musical riche et divers : reggae, jazz, musiques brésiliennes, sans oublier, bien entendu les artistes réunionnais comme Madoré, Péters, Ziskakan, Danyèl Waro…   
 
 

En 1997, Nathalie Natiembé fait sa première rencontre avec le public, de kabar intimistes en scènes populaires, chantant a capella, accompagnée de son seul triangle.   
Maloya, séga, salegy, jazz, blues, sont les musiques qui portent ses textes passionnés, mélancoliques et engagés. Son talent ne pouvait que séduire l'hexagone qui lui a offert un accueil chaleureux au Printemps de Bourges 2001.   
Ousanousava   
Qui ne connaît pas le titre, réaliste et engagé, "Zamal" d'Ousanousava ? De "Déraciné" en 91, à "Mon ami(e) à Mwin" en 94, et deux CD en hommage à Jules Joron, père des fondateurs du groupe, Ousanousava n'a cessé de créer des tubes qui passent en boucle sur les ondes réunionnaises.   
 
 

La carrière du groupe Saint-Louisien a, néanmoins, connu des hauts et des bas, suite au départ du chanteur-leader Frédéric Joron, qui suit d'ailleurs aujourd'hui une carrière solo. Les autres membres d'Ousanousava décident de continuer leur chemin et signent un retour inattendu en 1999. Le groupe, comme d'ailleurs Frédéric Joron, connaissent aujourd'hui un succès mérité même si l'on peut regretter la formation originale !   
Alain Peters (à venir)   
Sabouk   
Un des groupes les moins connus du public de l'hexagone et pourtant quel talent ! Sabouk (du mot Kréol qui désigne le fouet des colons) voit le jour en 1988 avec le bassiste Kiki Mariapin, entouré de Teddy Baptiste, Betty Boristhène et Bébèr Mariapin. Ensemble, ils créent un véritable style musical : du séga-maloya mélangé au jazz-rock.   
 
 

Leurs deux albums (Racine en 91 et Sézon en 9Cool sont des monuments ! Sabouk a été invité aux Découvertes du Printemps de Bourges en 1991, à l'Olympia, en Nouvelle-Calédonie et en Namibie avant de faire une grande tournée en Afrique de l'Ouest en 2001.   
Salem Tradition   
Un jeune groupe talentueux. Né en 1997, sous l'impulsion de Christine Salem, chanteuse au timbre magistral, ce groupe de maloya traditionnel se fait connaître sur les scènes de l'île, puis, rapidement, à Mayotte et dans l'hexagone, notamment, en 2001, au festival " Les Escales de Saint-Nazaire".   
 
 

Les textes, en souahéli, sont portés par un maloya original et dynamique.   
Firmin Viry (à venir)   
Danyel Waro   
Danyel Waro s'est imposé, dans les années 80, comme figure essentielle du maloya, et ce, bien avant la sortie de ces deux premiers CD (Batarsité et Foutan Fonnkèr). Militant culturel, poète et artisan d'instruments traditionnels, l'artiste a participé à de nombreux spectacles dont, parmi les plus récents, Sominnkér avec Olivier Ker Ouri, Parabolèr, hommage à Alain Peters, et Séga Maloya qui ont donné lieu à deux CD live.   
 
 

Fidèle à sa réputation de promoteur du maloya, son dernier opus (Bwarouz) est produit par le label de "musiques du monde" Cobalt. La sortie européenne qui a suivi la sortie de l'album a confirmé la renommée internationale de Danyel Waro.   
ContactAfricolor   
Ziskakan   
L'histoire de Ziskakan est indissociable de son combat politique, anti-colonialiste, institutionnalisé en 1979 au sein de l'association culturelle du même nom. Dans les premiers enregistrements du groupe ("Ziskakan"et "Bato Fou" ), des écrivains de renoms, Alain Armand, Axel Gauvin, Carpanin Marimoutou, Patrick Treuthard, signent avec Gilbert Pounia, leadre du groupe, des textes engagées, accompagnés d'une musique folk qui conjugue maloya, et rock. La formation contribue à débâillonner le maloya et à faire reconnaître la langue et la culture créoles. Les albums suivants (" Moringer ", "Kaskasnikola" et " Soley Glasé ") présentent un maloya plus électrique.   
 
 

Aux débuts des années 90, le groupe amorce un autre virage, celui de la professionnalisation, notamment en étant lepremier groupe réunionnais à signer avec une " major" (Polygram/Island). "4 ti mo", sorti en 99, se présente comme un retour aux sources avec des titres acoustiques où des instruments indiens se mêlent aux percussions réunionnaises, aux guitares et à la basse de Mishko M'ba. Le dernier album, "Rimayer", réalisé partiellement en Inde va encore plus loin dans cette démarche avec l'apport de musiciens indiens. Un album compilation de 4 cd, intitulé, 20 tan, a été édité par la DCC en 1998.  


www.artsreunion.com





Revenir en haut
LNMY-SCK
Band Dalons La France

Hors ligne

Inscrit le: 19 Fév 2008
Messages: 47
Localisation: Limoges
Pays d'origine: Ile de la Réunion
Féminin Cancer (21juin-23juil) 虎 Tigre

MessagePosté le: Mer 20 Fév - 00:36 (2008)    Sujet du message: akout sa Répondre en citant

je ne connais pas.... Neutral




Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:20 (2016)    Sujet du message: akout sa

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Espace d'échange familial - amical Index du Forum -> Kiltir Créole -> Expression créole -> Apprendre le créole de la Réunion Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Théme Réalisé par Kalou